• C'est comme au bord d'un rien

    C'est comme au bord d'un rien

    Je ne sais pas comment tu as réussi mais je n'arrive vraiment plus à me passer de toi. J'aimerais être tout le temps dans tes pensées comme tu es dans les miennes. Et puis j'ai peur que de t'aimer plus que tu ne m'aimes, peur d'être jalouse et de souffrir encore beaucoup. Je veut que tu me prouves que tu m'aimes vraiment tu vois ? En m'envoyant des messages tard le soir parce que je te manque et que tu n'arrives pas à dormir, recevoir des messages tôt le matin me disant simplement "bonjour" ce qui me permettra d'imaginer ton sourire. J'ai tout le temps peur de t'embêter dans ce que tu fais, d'être un petit parasite alors que tu es pour moi mon essentiel. Ne me laisse pas de côté, ne me laisse pas être secondaire car je veut être la première. J'attends juste que tu fasses encore plus d'efforts car maintenant, je vais attendre que tu viennes vers moi et quand tu n'en pourra plus de mon absence tu verras, tu reviendras tout seul. ♥ Je t'aime. #A

    « L'important est de savoir ce que l'on veut.J'ai étranglé mes souvenirs. »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Mai 2015 à 20:34

    Je t'ai rarement vu comme ça, tu l'aimes de tout ton coeur ca se voit ❤

    2
    Vendredi 8 Mai 2015 à 18:43

    On peut dire tout court que tu ne m'as jamais vu comme ca je crois ❤ parce que ca m'est jamais arrivé :)

     

    3
    Jeudi 14 Mai 2015 à 18:01

    Et bien ce texte est très beau ! comme les autres d'ailleurs ! Bravo pour ta plume qui est très jolie et très personnelle, je t'invite à passer sur mo blog (si tu le veux bien) qui est un blog d'écriture aussi. Comme ça tu pourrais me conseiller dans mes écrits ou sur mon blog parce que je suis admirative et de tes textes et du design de ton blog très simple et très joli à la fois ! Bisous ! Tu fais désormais partis de mes favoris ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :